EN
Ce bâtiment provisoire de 10 000 m2, conçu par l’architecte Jean-Michel Wilmotte et réalisé par la société GL Events, accueille les manifestations culturelles emblématiques pendant la période de fermeture du Grand Palais pour travaux. Ce dernier, fleuron de l¹Exposition universelle de 1900, avait été construit en trois ans dans un endroit stratégique de la capitale : « l'axe républicain », dernière grande percée urbanistique de Paris, permettant de passer rapidement des Invalides au quartier des Champs-Élysées par le nouveau pont-Alexandre-III. Tout au long du 20e siècle, le Grand Palais a été le haut lieu de rencontres artistiques et le théâtre d'événements dédiés à l'innovation et la modernité, comme les célèbres Salons de l'automobile ou de l'aviation. Classé monument historique dans sa totalité en novembre 2000, l'édifice est, depuis 2007, un établissement public. Il a, depuis mars 2021, entamé sa mue pour pouvoir accueillir en 2024 des épreuves des Jeux olympiques et paralympiques.
D'ici là, rendez-vous au Grand Palais Éphémèreaménagé sur le Champ-de-Mars. Afin de conserver à Paris sa place de capitale de l’art et de la culture, de préserver le succès et la pérennité des manifestations emblématiques du Grand Palais, le Grand Palais Éphémère est conçu pour s’insérer harmonieusement sur un site prestigieux, avec une construction en phase avec les aspirations environnementales de l’époque et une parfaite intégration urbaine et paysagère.
Des conditions optimales pour accueillir exposants et visiteurs.
Donnons-nous rendez-vous en septembre 2022 
et regardez ci-dessous une animation 3D ! 

© Wilmotte et Associés Architectes
Grand Palais Éphémère, 3D, © Wilmotte et Associés Architectes