Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe
Salon International du Livre Rare & de l'Autographe




 

PROGRAMME 2018 : 






INVITÉ D’HONNEUR



Institut Mémoires de l’édition contemporaine



une mission d’excellence pour un grand patrimoine écrit


Institution de conservation d’archives parmi les plus réputées d’Europe, l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine préserve et met en valeur une collection exceptionnelle dédiée à l’histoire de la pensée et de la création contemporaines.
Depuis sa fondation, l’IMEC contribue au rayonnement de la recherche sur la vie littéraire, éditoriale, artistique et intellectuelle.

Brouillons et manuscrits, lettres, notes et carnets de travail, traductions, œuvres graphiques et photographiques, documents audiovisuels, fichiers numériques, éditions originales et documentation… cette richesse, largement inédite, documente un pan essentiel de l’histoire des idées et des formes, et restitue le foisonnement intellectuel, éditorial et artistique d’une époque.

Association d’intérêt général, l’Institut a pour vocation de pérenniser les fonds qui lui sont confiés et de les ouvrir, à travers une mission culturelle et pédagogique, auprès d’un large public.


préserver et transmettre, une ambition partagée


Ouvertes dès l’origine au monde de l’édition, du livre et des revues, les collections de l’IMEC accueillent les archives des grandes figures de la littérature de notre temps – de Jean Paulhan à Marguerite Duras, de Jean Genet à Alain Robbe-Grillet, de Philippe Soupault à Roland Dubillard. Les collections de l’Institut accueillent également un ensemble majeur consacré à la pensée contemporaine et aux sciences de l’homme, d’Emmanuel Levinas à Jacques Derrida, de Georges Duby à Jean-Pierre Vernant, de Félix Guattari à Edgar Morin. Les arts y sont, bien sûr, présents dans leur diversité : Patrice Chéreau, Gisèle Freund, Jean Hélion, Éric Rohmer, Alain Resnais, Erik Satie, Pierre Schaeffer ou Antoine Vitez. L’IMEC offre un ensemble patrimonial et documentaire de premier plan sur la vie éditoriale, littéraire et artistique de l’époque contemporaine.


une mission culturelle et pédagogique


Conserver ce patrimoine n’a de sens qu’à la condition d’en assurer la plus large diffusion. Pour permettre au public de rencontrer écrivains et chercheurs, d’échanger autour des œuvres et des grands mouvements de la pensée contemporaine, l’IMEC s’impose comme une scène littéraire de premier plan. Des projets d’éducation artistique et culturelle accompagnent la programmation et contribuent à la sensibilisation des jeunes publics. Présentation historique du monument, ateliers d’écriture, visites d’expositions et rencontres avec les acteurs des métiers du livre font découvrir la richesse de la collection et l’importance du patrimoine écrit. Éditions, expositions, prêts de pièces contribuent au rayonnement national et international des archives confiées à l’Institut.


rassembler, classer, protéger


Confiées par des auteurs ou des ayants droit, des maisons d’édition ou des associations culturelles, les archives sont préservées dans leur intégrité matérielle et leur cohérence intellectuelle, et font l’objet d’un traitement archivistique spécifique. Par le croisement de ses fonds et de ses collections (archives d’auteurs et de créateurs, de maisons d’édition, bibliothèques d’études, collections de revues), l’IMEC reconstitue, entre éditions, écriture, arts et pensée, les réseaux qui composent le tissu de la vie culturelle, et ouvre de nouvelles perspectives à la recherche.


un lieu dédié à la recherche


Venus du monde entier pour consulter les archives, les chercheurs bénéficient du service d’orientation et de conseil de l’Institut ainsi que des instruments de recherche réalisés pour l’ensemble des fonds et collections. Les chercheurs peuvent résider à l’abbaye d’Ardenne. L’Institut établit une politique de coopération professionnelle et scientifique en partenariat avec les principales institutions de recherche nationales et internationales. Colloques, workshops et séminaires favorisent les échanges et contribuent à la mise en valeur des archives. Enfin, l’abbaye d’Ardenne propose des salles de conférences, des espaces de restauration et de résidence, et offre ainsi un cadre propice à la rencontre et à la réflexion.


un site remarquable


Fondée au XIIe siècle, chargée d’histoire et longuement restaurée, l’abbaye d’Ardenne accueille l’ensemble des collections et des activités de l’IMEC.
L’abbatiale, transformée en grande bibliothèque, offre aux chercheurs le calme et la sérénité qu’avaient par le passé les bâtiments conventuels. Le pavillon des archives abrite les ateliers de traitement des archives et les magasins répondant aux normes les plus exigeantes de conservation et de sécurité.
La grande cour de ferme, les jardins, la grange aux dîmes et le pressoir accueillent manifestations, colloques et expositions, ainsi que des résidences de recherche et d’écriture.
Propriété du Conseil régional de Normandie, classée monument historique, l’abbaye a reçu le prestigieux label de Centre culturel de rencontre qui distingue des monuments historiques porteurs de projets culturels singuliers.



L'IMEC bénéficie des soutiens du ministère de la Culture et de la Communication (DRAC de Normandie) et de la Région Normandie.


Abbaye d’Ardenne
14280 Saint-Germain-la-Blanche-Herbe
Tél. +33 (0)2 31 29 37 37
Fax +33 (0)2 31 29 37 36

Bureau parisien
4, avenue Marceau 75008 Paris
Tél. +33 (0)1 53 34 23 23
Fax +33 (0)1 53 34 23 00
www.imec-archives.com
www.facebook.com/IMECarchives
www.twitter.com/@IMECArchives

 

IMEC livres
Bibliothèque de l’IMEC, © Philippe Delval
 
IMEC salle
Bibliothèque de l’IMEC, © Philippe Delval
 
Extérieur de l’Abbaye d’Ardenne, © IMEC
 

Le papier du Moulin Richard de Bas (i14, Nef sud)

 
Depuis son invention attribuée à la Chine vers 105 après J.C., la route du papier vers l’occident fut longue.
Il a suivi la route de la Soie, apparaissant dès la fin du VIIIe siècle au Moyen-Orient. Au gré des évolutions techniques, le papier remplacera le parchemin et des centres papetiers apparurent en Europe et en France dès le XIVe siècle. Le centre ambertois commencera à tourner vers 1450. Environ 300 moulins répartis le long des cours d’eau fonctionnaient alors dans les trois vallées papetières ambertoises, faisant le papier feuille à feuille à la main à partir de chiffons de récupération.
Aujourd’hui le Moulin Richard de Bas à Ambert (dernier moulin à papier en activité d’Auvergne) perpétue cette activité ancestrale. Le site du moulin Richard de Bas, se visite également toute l’année sous forme de visites guidées et des ateliers d’initiation où chacun peut mettre la main à la pâte sont proposés.
 
Papier d’exception sur lequel s’écrivent les plus importants moment de notre histoire (l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert au XVIIIe siècle, l’exemplaire unique du texte de la Ve Constitution de 1958…), papier rare fait à la main qui séduit depuis longtemps de grands artistes (Picasso , Dali, Rauschenberg…) et l’édition d’Art (livre de bibliophiles), papier prestigieux fabriqué devant vous à la cuve : le moulin s’est également spécialisé dans la fabrication de papier adapté aux techniques d’impression les plus modernes.
 
Lors du salon nous aurons le plaisir de vous accueillir et de vous initier sur place à ces gestes ancestraux qui donnent naissance à la feuille de papier et nous vous présenterons nos articles et gammes de papiers fabriqués feuille à feuille à la main au moulin Richard de Bas.

Moulin à papier Richard de Bas
Richard de Bas
63600 Ambert
T. 04 73 82 03 11
www.richarddebas.fr